ESSAY-21/05/2016

Troisième manche du championnat AK3G.

 

Pour la première fois au championnat le circuit d’Essay dans l’Orne est au programme.

En arrivant sur le circuit nous sommes accueillis par Gilles et son équipe. Le temps est maussade et lourd et les 11 pilotes sont prêts à en découdre sur ce tracé très technique.

 

Les essais chronos commencent sur une piste sèche et les chronos s’améliorent régulièrement. Marc, Didier M et Jonathan ont un gros avantage car ils connaissent déjà le tracé.

Au deux tiers de la séance, la pluie s’invite et les chronos n’évoluerons plus. La pole est faite par Marc suivi de Jonathan et Didier M.

 

Le départ de la première manche est donné alors que la piste est encore humide. Les pilotes s ‘élancent au baissé du drapeau et déjà le premier virage arrive. La piste est glissante et les trajectoires sont difficiles à tenir, les dérapages sont fréquents et le classement bouge à chaque virage. Marc prend de l’avance en début de course. Puis, la piste séchant, Didier M réussit à revenir et passe Marc qui n’arrive pas à suivre le rythme, Guillaume se rapproche du duo et termine troisième suivi par Nathan. Dans le milieu du peloton, la baille fait rage pour la cinquième place avec à l’arrivée Michel, Jonathan, Bernard et Roger à moins 1’’3 d’écart.

Pour la deuxième manche la piste est sèche ce qui modifie encore une fois notre façon de piloter.C’est parti avec un bon départ de Jonathan qui gagne quatre places au premier tour, et passe Marc dans le troisième tour. L’écart entre Didier Jonathan et Marc sera toujours inférieur à la 1’’3 pendant la course. Guillaume, après un départ difficile rattrape Nathan et le passe dans le 6ème tour. Comme dans la première manche, Didier D, Roger et Michel se livrent une bataille acharnée pour terminer avec un écart de 0’’5. Jonathan passe le drapeau à damiers devant Didier et Marc.

Au classement du championnat, Marc est en tête devant Guillaume qui reprend la deuxième place à Bernard pour un point.

Il reste encore 4 courses, et rien n’est joué car certains pilotes ont une à deux courses de moins que le leader. La prochaine manche sur le circuit de Loudun sera importante pour le classement et comme chaque fois sur ce circuit la course sera très disputée.

 

Laisser un commentaire